Lusophonie

La CCPF veut promouvoir l’apprentissage de la langue portugaise (5e langue la plus parlée au monde) :

  • En renforçant les activités de soutien scolaire avec les jeunes ;
  • En proposant aux mairies le développement d’activités parallèlement aux classes comme complément pédagogique ;
  • En réunissant régulièrement les commissions d’enseignement pour des échanges d’idées et d’expérience ;
  • En améliorant les partenariats avec les institutions francophones ouvertes à la lusophonie ;
  • En valorisant les cours de français langue étrangère pour les adultes.
  • Elle doit aussi lutter pour l’enseignement de la langue portugaise au sein de l’éducation nationale française.

Pour exemple : l’association portugaise d’Autun en Saône et Loire avec l’aide du Maire d’Autun a réussi pour 2020/2021 à la mise en place d’une classe de portugais à l’école élémentaire du Parc.

Il faut saluer aussi un très fort investissement du Député de Saône et Loire Monsieur Rémy REBEYROTTE et du Maire d’Autun Monsieur Vincent CHAUVET qui a écrit au ministre de l’éducation Jean Michel BLANQUER pour que l’option portugais puisse être proposée au Lycée BONAPARTE d’Autun.

Le sujet de l’enseignement de la langue portugaise avait déjà avait été abordé lors de la Rencontre Nationale de la CCPF du 23 novembre 2019 à la mairie de Paris.